Blog Officiel de l'Association "LES PLATANES" du Camping du Gave - Sauveterre de Béarn.
Les Infos - Les coups de cœur - Peut-être même des coups de gueule, on ne sait jamais - Le camping et son environnement, son équipe et ses résidents, les bons moments comme les plus difficiles.

Quand ça veut ... ça veut !!!!

(Les toutes dernières nouvelles ... )
On pourra dire
 "On y était !!!"
"On a vu !!!"
C'était hier, 8 mai, vers 9 h 50,
un bruit commence à courir dans le camping ...
s'amplifie de minute en minute ...
puis explose à nos oreilles.
On entend :
"Rendez-vous à l'accueil !"
Et nous avons assisté à la présentation d'un trophée de taille.

Ah NON ... ça c'est une erreur !!!
Pardonnez-moi !!!

Voilà les bonnes photos ...
Eh oui ... Il y a les amateurs et les vrais pros !


Non, mais c'est rien, c'est un tout petit, (4,7 kgs - 78 cm)
Vous verrez le prochain ...




Si Si c'est bien moi qui l'ai dompté !

Eh oui, eh bien on fera mieux la prochaine fois !
 

Dépêchez-vous, les photographes ... c'est quand même lourd ...!



Bravo à notre JO ...
On participe à sa joie.
C'est un sacré "Gaillard" quand même.

Les Infos de la commune de Sauveterre ...

Information trouvée sur le site de la commune de Sauveterre
Arrêté municipal portant obligation de tenir en laisse les chiens 
dans l'île de la Glère

LE MAIRE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE BEARN
 
Vu le Code Général des Collectivités Territoriales 
et notamment ses articles L2211-2 et suivants ;
Vu le Code Pénal et notamment l’article R622-2 ;
Vu le Code Rural et notamment ses articles L213, L211-23, L211-11 et L211-16 ;
Vu le Code de la Santé Publique et notamment son article L1311-2 ;
Vu l’Arrêté du 16 Mars 1955 relatif à l’interdiction de la divagation des chiens,
Considérant qu’il y a lieu d’assurer la sécurité publique 
et d’y interdire la présence des chiens en liberté.
 
Article 1 : Il est interdit de laisser son chien en liberté dans l’île de la Glère.
 
Article 2 Il est fait obligation aux personnes accompagnées d’un chien
de procéder immédiatement par tout moyen approprié, 
de garder son chien en laisse dans l’île de la Glère 
afin d’y respecter la sécurité et la paisibilité dans le lieu.
 
Article 3 : La non tenue de son animal en laisse fait encourir à son propriétaire 
une amende de 35€ sur la base de l’article du Code Pénal R622-2. 
Cet article stipule en effet 
« Le fait par le gardien d’un animal susceptible de présenter un danger pour les personnes de laisser divaguer cet animal est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 2ème classe ».
 
Article 4 : Mme la Secrétaire Générale ainsi que M. le responsable des Services Techniques
 sont chargés chacun en ce qui les concerne de l’application 
du présent arrêté qui sera affiché sur les lieux et en mairie.

Un peu d'histoire basque ... aussi !!!

 "Peuple unique à la langue étonnante,
Les Basques tiennent à leur différence"


Dans le drapeau basque, 
l'Ikurrina, 
le rouge représente la Biscaye, le sang du peuple basque,
le vert, rappelle la croix verte de St André, 
évocation du chêne de Guernica, symbole de l'indépendance,
et le blanc affirme la foi en Dieu, par la croix blanche.

Bien plus que le territoire
c'est la langue
qui a déterminé les limites du territoire.


Des peuplades celtes arrivent dans la région à partir de 800 avant J.C  
et se mélangent aux autochtones.
Elle est ensuite occupée par les romains qui fondent Pampelune, 
puis soumettent les Aquitains.
Pour échapper à l'emprise des envahisseurs, 
la population locale se réfugie dans la zone montagneuse,
mais essaie en même temps de défendre la plaine, 
nécessaire à son économie pastorale de transhumance.
Sous la "Pax Romana", les Navarrais, successeurs des Vascones, 
créent autour de Pampelune un royaume destiné à organiser la résistance contre les Arabes. 
C'est néanmoins aux côtés de ces derniers
que les Basques infligent à Charlemagne, le revers de Roncevaux.
Mais l'histoire de ce royaume, qui va durer jusqu'au XVI° siècle 
est une longue succession de luttes pour établir,
puis préserver les frontières avec les puissances environnantes.
Au XVIII° siècle les provinces basques (au nord comme au sud) 
bénéficient d'un statut particulier :
respect des coutumes et des libertés, absence de servage, etc. 
C'est également au cours de ce siècle
que surgissent les prémices du nationalisme basque.

En 1790, la Constituante décide d'unir le Labourd, la Basse-Navarre, la Soule et le Béarn
en un seul département, les Basses Pyrénées, devenu aujourd'hui les Pyrénées-Atlantiques.

Le Pays Basque est une région montagneuse 
dont les sommets s'élèvent en France à un peu plus de 2000 m.
Les cols, bas, permettent une communication aisée avec la péninsule Ibérique.
Le relief accidenté et les paysages très variés, 
ainsi qu'une histoire géologique ancienne et complexe,
font du pays basque une véritable mosaïque de petites unités naturelles.
Les montagnes dénudées alternent avec des hautes collines recouvertes de forêts et de Landes,
des gorges vertigineuses, des torrents et des cascades. 
L'Adour et la Bidassoa servent de frontières au pays.

La région la plus basse et la plus occidentale du pays basque, 
le Labourd, s'ouvre sur l'océan atlantique qu'il affronte inlassablement. 
Aux sables landais succèdent ici des falaises rocheuses et déchiquetées,
taillées dans des grès calcaires, les marnes bleues ou le flysch crétacé,
côte sauvage que seuls interrompent les estuaires.
Dans ce pays vert où dominent vallons et collines, 
l'urbanisme et les aménagements touristiques gagnent de plus en plus sur la campagne, 
et les principales activités sont concentrées autour des villes.

Plus complexe du point de vue orographique et hydrographique,
la Basse-Navarre, divisée en six régions, est un pays rude essentiellement rural.

Enfin les montagnes de Soule, couvertes de hêtraies, sont occupées par l'élevage d'ovins en été.
Les vallées se consacrent à la polyculture et à l'élevage non sans difficulté.

Villes principales et Hauts Lieux du Pays Basque
Bayonne, Anglet, Biarritz, Saint jean de Luz, Hendaye, Urrugne, Ciboure, Ascain, 
Ustaritz (capitale historique) Bidart, Cambo les bains, Hasparren, Saint Palais, Mauléon, Tardets, Larrau, St Jean Pied de Port, St Etienne de Baïgorry, Ainhoa, Espelette, La Bastide Clairence, 
et tous les vestiges des chemins de St Jacques de Compostelle.

Traditions basques
Fêtes (Bayonne, Pampelune) et chants, Pelote basque, Danses et Musique, 
Gastronomie, la Force basque, Improvisations vocales, 
Pastoralisme, le béret, le makhila, le patxaran, l'espadrille, le cidre.


Enfin, le Lauburu : Croix basque, à quatre têtes, symbole solaire,
synonyme de renaissance et de force créatrice de la nature,
symbole magique que l'on retrouve au fronton de bien des sépultures,
de même nature que les croix gaëliques et celtiques,
talisman contre la magie malicieuse, apporte santé, et chance.

Le Pays basque (Euskal Herria)
s'étend sur la France (Ipharalde) et l'Espagne (Euzkadi)
Il comprend 7 provinces, les trois françaises (Labourd, Soule, et Basse-Navarre)
et les quatre espagnoles (Navarre, Alava, Biscaye, Guipuzcao)
Une des devises du Pays-Basque dans son ensemble, est d'ailleurs,

"Les sept ne font qu'un" (Zazpiak Bat)





Un peu d'histoire du Béarn ...

Je donne la France au Béarn ...
et non le Béarn à la France
(Henri IV)


Un peu d'histoire ...

Le Béarn a une histoire originale.
Même Jules César disait que les gens de cette région n'étaient pas des Gaulois,
dont ils n'avaient ni la langue ni les coutumes.
Le nom de Béarn provient de celui d'une cité gallo-romaine : Bénéharnum (Lescar).

Le vicomté se constitua au IX° siècle. Elle eut pour première capitale Lescar.
Puis après sa destruction par les Sarrasins, Morlaas, Orthez et Pau se succédèrent.

Gaston Phébus essaya de faire du Béarn, passé au comte de Foix au XIII° siècle, 
un état moderne et souverain.
Il refusa de prêter serment au roi de France, Philippe VI de Valois
et empêcha le Prince Noir d'annexer le Béarn à l'Aquitaine anglaise.
L'adhésion de Jeanne d'Albret à la Réforme contribua à plonger le pays dans les guerres de religion.
Son fils Henri devint roi de France et de Navarre sous le nom d'Henri IV.
Il fut le dernier comte de Béarn. 
Après sa mort, le Béarn traversa une période agitée.
Pau fut occupé militairement et le Béarn fut rattaché d'office 
au royaume de France le 20 Octobre 1620,
avec la promesse de respecter les droits octroyés par les prédécesseurs.
Il conserva son parlement, sa langue, et connut un essor économique important au XVIII° siècle.
Le 12 janvier 1790, quand l'Assemblée Nationale créa le département des Basses Pyrénées, 
le Béarn cessa d'exister.
Son essor économique fut brisé par l'occupation anglo-espagnole en 1814. 

Aujourd'hui, le Béarn développe son tourisme, grâce au thermalisme, 
aux activités spéléologiques, à la pêche au saumon,
aux eaux des Gaves propices aux canoë kayak, à sa gastronomie, et ses produits régionaux
issus de ses campagnes paisibles et riches en paysages exceptionnels.

Et un peu de Géo aussi ...

Situé entre Pays basque à l'ouest, Landes au nord et Bigorre à l'est,
le Béarn comprend les bassins du moyen Gave de Pau, du Gave d'Oloron.
Le sud du Béarn, dans la zone axiale pyrénéenne, 
porte les sommets les plus élevés de la partie occidentale de la chaîne :
Le Pic du Midi d'Ossau (2885 m) et le Pic d'Anie (2504 m).
Les deux grandes vallées d'Aspe et d'Ossau 
correspondent à d'importantes failles méridiennes dans lesquelles
l'érosion glaciaire du quaternaire a creusé de profondes gorges et de belles vallées en auge.
Elles remontent vers les cols du Somport (1631 m) et du Pourtalet (1794 m) 
seules voies d'accès vers la Navarre.

L'avant-pays offre un relief complexe de collines et de coteaux 
dont l'altitude décroit vers le nord-ouest.
Au nord, l'ensemble est aéré par de grandes vallées alluviales (gave de Pau, Gave d'Oloron)
La forte humidité des Pyrénées (plus de 3000 mm de précipitations annuelles au Pic d'Anie)
favorise le développement des forêts de chênes, châtaigniers, 
puis plus haut en altitude, hêtres et sapins à l'est .
Les précipitations neigeuses abondantes, sont très irrégulières.
De plus le manteau neigeux peut fondre très rapidement en hiver par vent de sud,
ce qui n'est pas très approprié au tourisme d'hiver.

La gastronomie prend une part très importante dans le Béarn.
C'est une tradition de bien manger et de bien vivre: 
Garbure, confits, foies gras, jambon et autres fromages pur brebis,
sont autant d'ingrédients qui font du Béarn une immense table
aux mille recettes authentiques et aux mille saveurs inoubliables.

Le Béarn est aussi une terre attachée à sa culture et à ses traditions vivantes et vivaces.

Villes principales

Pau, Orthez, Oloron Sainte Marie (porte des vallées béarnaises),
Billère, Salies de Béarn, Mourenx, Navarrenx (Ville fortifiée)
Sauveterre de Béarn (La Cité Médiévale), Morlaas, Lescar, Jurançon, Montaner.

Traditions

Gastronomie (l'art du bien manger et du bien vivre), Chasse à la Palombe,
Pêche au Saumon et à la truite, Eaux vives,
Folklore (Danse et Musique), Langue Béarnaise 
et ses "Calendretas" (écoles de langue occitane en maternelle),
la transhumance, la blonde d'Aquitaine (race bovine incontournable) (Biba la vaca !)
et toute la vie culturelle très active.

Les temps sont difficiles ...

En ces temps difficiles,
pour chacun d'entre nous et chacun à notre niveau,
retrouvons malgré tout
et surtout
chaleur humaine et cordialité.
La vie quotidienne n'en sera que plus agréable.

Profitons de ces bons moments, qui passent bien trop vite,
et qui nous filent entre les doigts,
faisons de ces bons moments des souvenirs inoubliables,
et surtout ...

n'hésitons plus à dire aux gens qu'on aime ... ...
... qu'on les aime (William Sheller)


Le Pic du Midi d'Ossau en "Time-lapse", une merveille

Un Palois a réalisé un time-lapse du Pic d’Ossau sous la voie lactée. 
 Une petite merveille ! 

(Article trouvé sur la République des Pyrénées)
 
L’Ossau en majesté, depuis le pic de la Sagette,
 sous une voie lactée limpide, qui bouge. 
Au bas, quelques voitures traversent l’obscurité. 
En haut, des étoiles filantes qui viennent former des vœux. 
Le petit montage en accéléré est superbe, 
assez pour donner le moral en rentrant dans l’année 2021.

Mais qu'est-ce que c'est beau !!!!
 


Pour info,
un time-lapse est une animation vidéo
réalisée en prenant une série de clichés
à intervalles réguliers pour être présentés
en accéléré dans un laps de temps court.

Par exemple, dans ce cas précis,
7 h de prises de vues en automatique
à intervalles réguliers
et 900 photos au total.

2021 arrive ...

2021 arrive !

Ensemble,
On va tout faire pour qu'elle soit une
BELLE, BONNE, et GRANDE année.


On va positiver !
On va y croire !

On va profiter de tous ces moments de bonheur ... quand ils sont là,
On va les apprécier à leur juste valeur ... avant qu'ils ne nous filent entre les doigts.

Je pense à Christophe MAE qui dit dans une de ses chansons :
" C'est con le bonheur, c'est souvent après qu'on sait qu'il était là " 

Alors pour cette raison je veux vous souhaiter à toutes et tous,
une année 2021 remplie de bonheur(s)
pas forcément ce bonheur avec un B majuscule,
mais celui rempli de tous ces petits instants
qui semblent, sur le moment, bien anodins,
moments de convivialité, d'amitié, de solidarité, et de fraternité,
moments de partage, en famille ou entre amis.

Pour moi, le Bonheur n'est pas une grande théorie abstraite
mais tout un chemin quotidien pavé de petits moments, parfois inoubliables.

Le bonheur c'est comme une rivière,
vous ne pouvez pas toucher deux fois la même eau,
car l'eau est passée, et ne repassera plus.
(les pêcheurs le savent bien !!!)

Profitons donc de chaque bon moment de cette vie,
Trouvons le temps de vivre !
Si nous remettons des choses à demain ...
On sait que demain peut nous faire faux bon !
Alors Soyons heureux !
Oublions Hier,
Vivons Aujourd'hui
et Rêvons demain ...

Excellente Année 2021

et surtout à très bientôt.


Le scoop du siècle ... ... ...

Bien avant l'officialisation de la décision finale,
notre panneau était déjà prêt ...
C'est ça l'anticipation !

Merci Photoshop ou un de ses amis ...

Grand jour, grand panneau, grand Patron,

MERCI A FRANCKIE ET A TOUTE SON EQUIPE SUPER MOTIVEE

BRAVO !
BRAVO !
BRAVO !


 

Même au pied de la passerelle ... ça bouge aussi !!!!






Encore de belles lumières ...





Les travaux du bout de l'île avancent ...

 La hauteur de la digue remonte à vue d'œil à la pointe de l'île ...
le banc de galets du milieu du lit du gave s'est amenuisé
le courant en sera amélioré !





La terrasse du Gave a été épargnée ... OUF !!!

 Sans commentaire  ...




Les derniers instants d'un beau tulipier ...

Il était une fois,
un tulipier de Virginie 
devenu trop haut, trop dangereux,

Dommage !!!!!


 Quelques photos pour compléter la démonstration des spécialistes ...
eh oui, c'est un métier ... !